COMMUNIQUE DE PRESSE

 

                  AGENCE REVA : Pour un plan Stratégique de maîtrise de                
                                 L’eau dans le monde agricole
                              
Conformément aux orientations définis par les pouvoirs publics pour la maîtrise de l’eau dans le monde agricole pour de l’Agriculture un secteur clé de l’activité économique nationale, Madame le Ministre de l’Agriculture et de la Pisciculture, Fatou Gaye SARR présidera à l’Hôtel Téranga les 25-26 et 27 Mai 2009, le séminaire organisé par l’Agence REVA et la Coopération Espagnole.

Le Sénégal dispose en effet d’un potentiel d’eau renouvelable de 35 milliards de mètres cubes dont 31 milliards en eau de surface et 4 milliards au niveau des nappes. Ces importantes ressources ne sont actuellement mobilisées qu’à hauteur de 5,5 %.
Cette rencontre d’échanges constitue ainsi une opportunité pour les experts de discuter pendant trois jours sur les questions relatives aux techniques d’irrigation, à l’utilisation des ressources en eau alternative notamment le  traitement des eaux usées et les procédés de désalinisation.

En parlant d’experts, outre la présence de spécialistes sénégalais, il faut noter celle de  l’expert Espagnol Francisco Amarillo, du professeur Israélien Dov Pasternak, précurseur de la technologie Goutte à goutte et de l’expert Français Jean François Amen.

Ce séminaire trouve sa pertinence au regard du rôle de l’agriculture irriguée pour la création d’emplois et la satisfaction des besoins alimentaires permettant donc au secteur de jouer le rôle moteur dans la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA) et de la politique sectorielle de développement agrosylvopastoral et de sécurité alimentaire.

A noter que l’Agence REVA maître d’œuvre du séminaire avec la coopération Espagnole est chargée de promouvoir sur l’étendue du territoire national des fermes agricoles modernes adossées à la maîtrise de l’eau.
Ainsi pour l’exercice 2008 six fermes entièrement équipées en réseau d’irrigation goutte à goutte sont en cours d’exploitation avec des cultures à très hautes valeur ajoutée et à des niveaux de rendements très consistants.
Dix autres fermes sont en chantier et vont permettre à la fin de l’année 2009 d’atteindre prés de 1200 hectares de périmètres disposant des équipements de micro irrigation économe en eau et la création de 7000 emplois.

 

                                                                 La Cellule de Communication