Les Domaines Agricoles Partagés

DOMAINES AGRICOLES PARTAGES (DAP)

Un DAP est un site de production aménagé en parcelles autonomes irriguées, doté d'équipements complémentaires de conditionnement des produits, et desservi par des voies de dégagement connectées aux marchés. Il est caractérisé par les spécifications techniques suivantes :

  • superficie agricole utile totale : 500 à 1.000 hectares ;
  • densité de forage : 2 pour 100 hectares ;
  • superficie d'une parcelle autonome irriguée : 5 à 20 hectares ;
  • systèmes d'irrigation : goutte-à-goutte et aspersion ;
  • réseau d'irrigation : captage (autonomisation de blocs de fourniture d'eau à raison 100 hectares le bloc), desserte des exploitations (canalisations primaire et secondaire structurantes) et arrosage des parcelles (canalisation terminale et émetteurs) ;
  • aptitude des sols : évaluée et cartographiée ;
  • sécurisation : clôture grillagée.

Des infrastructures et équipements annexes seront installés pour faciliter les opérations de stockage, de conservation et de manutention. Toutes les commodités nécessaires à l'offre de services appropriés (financement, travaux des sols, marketing) sont envisagées dans la mise en place des DAP.

La stratégie de mise en œuvre du projet s'articule en un Partenariat Public-Privé où les responsabilités respectives des parties prenantes sont ainsi déterminées :

  • Les collectivités locales mettent à disposition les terres ;
  • l'Etat, représenté par l'A.N.REVA, maître d'ouvrage, procède à la viabilisation primaire des parcelles et l'aménagement des infrastructures collectives ;
  • le promoteur privé, attributaire d'une superficie, assure la viabilisation terminale et la mise en valeur de ses parcelles.

Au total, l’objectif du projet de Domaines Agricoles Partagées est d’accroitre l’offre de terres agricoles aménagées et de garantir ainsi de meilleures conditions de mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et des programmes de Retour vers l’Agriculture (REVA) et de la Grande offensive Agricole pour la Nourriture et l’Abondance (GOANA).