Ferme du Royaume du Maroc

Le Royaume du Maroc a attribué au Gouvernement du Sénégal une contribution financière de 596.464.443 FCFA pour la réalisation du Pôle d'Excellence de Ndèye Ngomène, dans la communauté rurale de Keur Moussa, à proximité de la commune de Pout.

Le pôle couvre une superficie de 100 hectares destinés à la production de spéculations horticoles pour l'exportation. Près de 250 jeunes hommes et femmes pourront y être installés en qualité d'exploitants agricoles. Le site a été identifié le mercredi 1er novembre 2006 par une équipe constituée de représentants de services du Ministère de l'Agriculture, de l'Hydraulique Rurale et de la Sécurité Alimentaire : le Cabinet du Ministre, l'Institut Sénégalais de Recherche Agronomique (ISRA), la Direction de l'Agriculture (DA), l'Agence Nationale de Conseil Agricole et Rural (ANCAR) et la Direction du Génie Rural des Bassins de Rétention et des Lacs Artificiels (DGRBRLA).

La mission d'identification a rencontré les autorités administratives locales et procédé à la visite de terrain avec la participation effective des agents du Centre d'Appui au Développement Local (CADL), du Président du Conseil Rural de Keur Moussa et des notables des villages de Ndèye et Ngomène. Le choix du site a été déterminé par le potentiel foncier (300 hectares de terres disponibles), la capacité de la nappe (le maestrichtien y exploité à des débits atteignant 300 m3/h) et la bonne qualité de l'eau, malgré les probables risques de contamination saline. La proximité des marchés horticoles de Dakar, le désenclavement relatif et l'engagement des populations locales ont aussi déterminé la localisation du pôle.

Dés son installation, l'Agence s'est attelée aux activités et opérations de saisine des autorités publiques locales, à la prise de l'acte d'affectation de 120 hectares par le Conseil Rural de Keur Moussa et la conduite d'études topographiques et géophysiques.

L'appel d'offres pour l'aménagement des infrastructures été lancé le 25 février 2008. Les plis des entreprises soumissionnaires ont été ouverts le mercredi 28 mars 2008. Suite à l'évaluation technique et financière des offres, les entreprises SVTP et CITAP ont été respectivement retenues, le mercredi 9 avril 2008, pour les lots 1 (forages, équipements d'exhaure et réseau d'irrigation) et 2 (bâtiments, terrassements, pistes et château d?eau). Ces entreprises sont en cours d'installation pour la réalisation du pôle.

Par ailleurs, un Comité Local de Développement (CLD) spécial élargi aux communautés villageoises concernées a été tenu le 4 juin 2008 à Pout sous la présidence du Sous-préfet de l'Arrondissement de Keur Moussa pour permettre à l'Agence d'échanger avec les acteurs locaux sur les modalités d'exécution des travaux.