L’Association Sénégalaise pour la Promotion du Développement à la Base
En sa séance du mercredi 26 mars 2008, le Conseil d’Administration de l'Association Sénégalaise pour la Promotion du Développement à la base (ASPRODEB) a reçu le Directeur générale de l’A.N.REVA pour s’informer de l’orientation et des modalités de réalisation du plan de retour vers l’agriculture. Etant un instrument de développement agricole et rural au service des organisations de producteurs, l’ASPRODEB s’est particulièrement intéressée à la mise en place des exploitations agricoles familiales dans la dynamique dudit plan. En guise d’information, l’Agence REVA a explicité son approche de mise en synergie des relations entre les fermes et les exploitations familiales environnantes. Dans le cadre du plan, des échanges durables seront enfin promus entre les deux types d’exploitations en faveur d’une meilleure circulation des produits (semences, plants et autres), des techniques et des connaissances. Pour l’A.N.REVA, il n’est pas envisageable de promouvoir "des îlots de prospérité dans une mer de dénuement". Cette mise en synergie est ainsi un des principaux axes stratégiques de l’Agence. La rencontre avec l’ASPRODEB a aussi révélé l’existence de périmètres aménagés par son Agence d’Exécution des Projets (AGEP) dont la mise en valeur est réduite, voire inexistante, du fait de contraintes de divers ordres. L’Agence REVA est disposée à accompagner les organisations de producteurs concernées dans la réhabilitation de ces importantes infrastructures hydro-agricoles en état de dégradation. Les deux structures ont convenu d’inscrire leur collaboration dans le cadre d’un protocole d’accord adéquat.