IMPACTS ET RESULTATS ATTENDUS
Le REVA, dans la vision du chef de l’Etat, n’est pas seulement une stratégie de lutte efficace contre l’émigration clandestine et la pauvreté ; il inaugure une nouvelle ère de profonde mutation du secteur agricole au Sénégal. Le REVA ouvre une perspective pour la création d’un environnement plus attractif et incitatif en milieu rural avec des exploitations agricoles modernes, génératrices de richesse et de véritables pôles de développement à travers tout le pays.

Le REVA offre d’immenses possibilités de création d’emplois rémunérés dans un secteur considéré, pendant longtemps, comme un vaste champ de contraintes et de rigueurs.

Dans cette perspective, les résultats à moyen terme de l'A. N. REVA portent sur :
  • La réalisation de 17 pôles d'émergence intégrés.
  • La satisfaction d'au moins 75% des demandes d'accompagnement soumises à l'Agence par les promoteurs privés;
  • La fourniture, par les pôles, d'au moins 50% des besoins en semences et plants des exploitations polarisées
  • La participation, d'au moins 50% des exploitants polarisés, aux programmes de formation et de recherche-développement initiés dans le cadre des pôles.
  • La promotion de 4 modèles d'exploitations agricoles viables.
  • L'aménagement de 14 "territoires agricoles régionaux".
  • L'aménagement de 100 forages ayant un excédent de débit, dont 20 fermes "maraîchères" (40 hectares), 60 fermes "fruitières" (300 hectares) et 20 fermes "agro forestières" (200 hectares).
  • L'appui à la mise en valeur de 20 bassins de rétention (maraîchage, arboriculture, pisciculture, élevage).
Le REVA, en somme, c’est l’agriculture conçue et vécue comme une nouvelle opportunité d’affaires au cœur de la stratégie de développement économique et social du Sénégal