STRATEGIES D’INTERVENTIONS

La performance attendue des pôles ainsi identifiés exige des équipements conséquents : tracteurs pour les travaux de préparation des sols, stations de pompage, forages, groupes électrogènes, matériels roulants et autres infrastructures d’exploitations et de conservation des produits agricoles, des pistes d’accès, grillages et clôtures .

A cela s’ajoute, l’introduction de techniques de culture et d’irrigations très efficientes notamment le goutte à goutte et l'aspersion. Ce qui va permettre aux producteurs de travailler toute l’année avec la possibilité d’exécuter des campagnes multiples et d’obtenir de très haut rendement, tout en prenant en compte les exigences liées au respect de l’environnement.

L’identification, la sélection, l’organisation et l’installation des jeunes bénéficiaires de cet ambitieux programme au cœur de la stratégie de développement du Sénégal respectent les profils suivants : D’abord, ceux et celles qui sont par nature ouverts à cette nouvelle approche sont les cibles premières. Ensuite, les sortants des écoles de formation agricole, les jeunes rapatriés de l’immigration avec une attention particulière aux femmes. Et enfin, tous ceux qui ont un certain niveau de scolarisation et qui cherchent à s’insérer dans les circuits productifs.

Il convient de noter que les entrepreneurs modernes dans le secteur agricole vont être liés à l’Agence REVA par un contrat de concession qui leur octroie la possibilité de gestion des infrastructures hydro-agricoles et une obligation de mise en valeur agricole de la superficie affectée. Le contrat de concession dure trois (3) à cinq (5) ans, période au terme de laquelle une évaluation est effectuée. Les agriculteurs ayant respecté leurs engagements bénéficient alors d’un second contrat de cession à terme de l’exploitation agricole avec la possibilité d’en devenir propriétaire.

En outre, l’Agence REVA, par le biais de l’intermédiation, de la mise en relation et l’accompagnement favorisera la promotion et l’émergence de l’initiative privée, ceci en rapport avec ses partenaires stratégiques tels le Cncas, les organisations paysannes, l’Apix et le Pmia (avec qui l’Agence vient de signer une convention de coopération).

Par ailleurs, l’A.N.REVA s’inscrit dans une perspective de partenariat dynamique et fécond avec tous les acteurs et organismes de développement rural (Saed, Sodagri, Ancar, Isra, Sodefitex, Direction Agriculture, Direction Horticole, conseils régionaux, etc.) pour mieux prendre en compte les spécificités de l’agriculture sénégalaise ainsi que la diversité des intervenants et des intérêts afin de contribuer à assurer une cohérence globale du secteur.